Vous êtes dans : Accueil > 33 collectivités, 1 territoire > Fleurey-sur-Ouche > Sites remarquables > La commune offre aussi de nombreuses randonnées pedestres

Haut de page

La commune offre aussi de nombreuses randonnées pedestres

Les berges de l'Ouche

Se promener autour du village, c'est se ménager de splendides points de vue ... c'est aussi croiser les traces des premiers peuplements humains sous les parois rocheuses ou au sommet des 'plains' ...

Partir en balade depuis le cœur du village ? Pourquoi pas ?

Prenons alors le Sentier des Roches (promenade balisée au départ de la place du Pasquier).

  • Avant de partir, repérer à l’angle de la rue de l’Eglise la typique maison de vigneron : escalier extérieur et cave au-dessous, témoignage du passé viticole de Fleurey.
  • En suivant, le long du Pasquier, la rue des Roches d’Orgères, nous nous éloignons doucement du village. Elle se poursuit par un chemin qui longe l’Ouche et nous permet de découvrir les formes évocatrices de la paroi rocheuse : l’abri du moulin et deux cents mètres après la ligne à haute tension, l’abri du «Sphinx de la Côte d’Or» (certains y reconnaissent le profil de Louis XVI). Ces abris ont révélé des traces d’habitat temporaire de différentes époques.
  • Des traces d’habitat humain, vous en retrouverez encore aux lieux dits «sur les Roches» et «en Beuchail» où se trouve une nécropole tumulaire composée de 21 tertres.
  • Vous découvrirez également ‘la Roche qui vire’ : la légende y loge des sorciers qui ont le pouvoir de la faire tourner sur elle-même la nuit de Noël, à minuit…

Vous pouvez bien sûr vous lancer dans de bien plus longues randonnées. Nous vous conseillons par exemple les ‘plains’, ces anciennes pénéplaines calcaires qui dominent Fleurey :

  • au Sud, culminant à 602 mètres, la ‘Roche d’Anse’ et, à peine moins élevés (500 mètres), la ‘Roche Madame’ et le bien nommé ‘Brise-Cuisses’
  • au Nord, le ‘Cocheron’ (469 mètres) offre une vision panoramique sur la vallée de l’Ouche d’un côté, sur Malain et son château fort de l’autre. A l’Ouest enfin, 363 mètres de montée vous suffiront pour parvenir au sommet du mont Grandcy.

De toutes ces randonnées sur les plains, le ‘Tour du Plain de Suzâne’ est l’une des plus intéressantes. Elle vous fera découvrir des châtelets protohistoriques, comme le camp au sud de la Rente de Collonges, entouré des restes d’un mur de 270m en pierres sèches; les ruines de la ferme fortifiée du Leuzeu. En suivant le tour du plain, vous enchaînerez monts, balcons, belvédères et panoramas, dans des bois peuplés d’une faune très riche en chevreuils, cervidés et sangliers.

Haut de page
eZ publish © Inovagora