Vous êtes dans : Accueil > 33 collectivités, 1 territoire > Mâlain > Histoire > Mâlain « Antique » et bien avant …

Haut de page

Mâlain « Antique » et bien avant …

La première occupation humaine sur le territoire communal est datée d’environ 5 700 ans.

La grotte nommée « le trou du Diable » se trouve à quelques mètres au-dessous de la butte du château sur le versant sud. Des céramiques du néolithique, des vases de bronzes et des ossements humains ont été découverts. Le nom de cette grotte est légendaire puisqu’il fait référence à l’enlèvement de Proserpine par Pluton, dieu des enfers et à sa disparition dans les entrailles de cette grotte sous les yeux d’Aloïs, jeune gaulois.

Par la suite, Mâlain est devenue une importante cité gallo-romaine, capitale des Insubriens. A cette époque, la commune constituait un nœud routier (voies romaines importantes) qui a engendré la construction de nombreuses villas romaines dont certains vestiges sont visibles aujourd’hui. Le village était appelé autrefois « Médiolanum », du latin « Médio » signifiant milieu et « lanum » signifiant sacré. « Médiolanum » se situait à l’écart du village actuel, sur la route d’Ancey. Des objets de la vie quotidienne, des cours artisanales, des vestiges de boutiques et d’échoppes, des rues bordées de caniveaux y ont été découverts, témoin de la présence humaine et d’une activité artisanale et commerciale importante.

La commune a connu son essor au cours du 1er siècle pour atteindre une superficie de près de 100 hectares. Son déclin débuta dès le 2ème siècle et le site fut abandonné lors des premières invasions.

 

Mâlain à l'époque antique
Haut de page
eZ publish © Inovagora