Vous êtes dans : Accueil > 33 collectivités, 1 territoire > Saint-Jean-de-Bœuf > Sites remarquables > La passée au boeuf

Haut de page

La passée au boeuf

La passée au boeuf -2-

Découvrez une des légendes de Saint-Jean-de-Boeuf ....

Près de la limite nord du bois du « Cheneau », le long du chemin rural dit du « chêne Rondot » qui sépare deux lieux-dits : « champs du Tilleul et les Chaumes » préside un gros bloc de pierre d’environ (0,90 x 0,60).

A sa surface, on remarque un certain nombre de formes diverses creusées dans la masse.

La plus grosse ressemble assez distinctement à l’empreinte du pied d’un bœuf ; "certainement la raison du nom donné à cette pierre : «la passée au bœuf»".

Avec un peu plus d’imagination et d’observation, on distinguerait aussi les traces de pas d’un sanglier, d’un chien, d’un chat et d’un lièvre.

 

Selon la légende, ces traces auraient été faites à une époque où « la roche était tendre ».

 

 

 

Haut de page
eZ publish © Inovagora